drÖne-Zone

#1

Les webs de la Dröne-Zone :

  1. La Drönésie Orientale : http://drone-zone.org/

La Drönésie Orientale est un état virtuel libre, indépendant, et anti-démocratique. Son fondateur est Dröne qui a le statut de Présidictateur, de Généralissime et de Ministre de la Justice, à la fois garant du pouvoir législatif, exécutif, et militaire de la nation Drönésienne. Le principe de base dans l’organisation des organes politiques est le centrifugisme anti-démocratique.

Tous les membres politiques sont élus par drÖne et ils sont au service du Glorieux Peuple Drönésien.

Les organes administratifs sont crées par les organes politiques. Les organes inférieurs travaillent sous les ordres des organes supérieurs et les organes politiques locaux travaillent sous la surveillance des autorités centrales.

Les cas de divergences d’opinion entre les organes locaux et l’administration centrale ne pouvant être tolérés dans un Etat rationnellement organisé, un ample budget est attribué tous les ans par le présidictateur pour l’organisation d’exécutions sommaires de masse.

Le gouvernement de la Présidictature suit les 4 principes fondateurs de la philosophie politique drönésienne : “Surveiller et punir, dominer et détruire” (Dröne, “Prolégomènes à une théorie politique totale”, Dröne City : Editions pour la Paix Universelle, 1999)

Toute ressemblance avec l’actuel régime politique de nos voisins français est purement fortuite. Je répète : purement fortuite.

  1. Le blogue d’actus : http://drone-zone.org/actu

Sur ce site, vous trouverez toute l’actualité musicale du projet drÖne (concerts, albums, musique en téléchargement, etc.) ainsi que celle de de la Drone-Zone.

La drÖne-Zone propose une musique électronique souvent sombre et oppressante appuyée sur des rythmiques hostiles à la mise au pas. Quelques mélodies subsistent dans l’air raréfié d’un univers saturé de scories industrielles, et les sursauts primesautiers de la danse s’accordent aux pulsations hypnotiques des bombes qui pilonnent le front. En arrière, la bureaucratie règne : ici commence l’espace de la critique par la mise en forme d’autres récits possibles. Sur scène, la musique s’ouvre à l’improvisation et à la collaboration avec des VJ ou des plasticiens.

Doté d’une formation classique/jazz et de diverses expériences rock, je pratique la musique électronique depuis le milieu des années 80. drÖne existe depuis 2000 et se situe résolument en dehors des courants dominants et des circuits commerciaux.

  1. Room 101 : http://www.drone-zone.org/room101/

Le forum de la Dröne-Zone : ach ! Nous z’afons les moyens dé fous vaire baaaaarler !

  1. CeRTETS, Centre de Recherche sur les Tracasseries, énervements et Tortures Scientifiques, Université de Drönésie Orientale

Le CeRTETS est un laboratoire transdisciplinaire de l’Université Hypermoderne de Drönésie Orientale

L’objectif du laboratoire est la connaissance hypermoderne et transdisciplinaire des conditions d’optimisation du marché de la science. Notre ambition est de contribuer à la constitution d’une science positive et optimiste au service du marché de l’innovation. Notre engagement politique est ferme : nous luttons, dans le cadre défini par nos tutelles et avec leur aimable sollicitation, pour une démarxisation globale de l’université française. La science n’a pas vocation à “déconstruire” le réel, selon la vulgate des crypto-marxistes qui se dorent la pillule dans certains laboratoires pendant que nous travaillons main dans la main avec les entreprises privées et les ingénieurs des télécommunications et des biotechnologies : au contraire, la science positive, la science vraie, celle du Progrès, des lumières électriques et de l’innovation technologique doit être au service du Grand Marché Européen, dans le cadre d’une concurrence internationale libre et non faussée.

  1. Lyon 2013, Lyon, capitale européenne de l’ennui en 2013 :

http://drone-zone.org/lyon2013/lyon2013/

Lyon, petite bourgade provinciale coincée entre deux ruisseaux, a l’ambition de devenir Capitale Européenne de l’ennui. Oui, toi aussi participe à cette opération totalement inepte ! Tapote sur ton petit clavier pour exprimer à quel point tu t’ennuies dans la sous-préfecture des Gaules !

Tu as fais le tour des charmes frelatés de Lyon ? Tu ne quittes plus ton poste de télévision que pour aller acheter ta baguette à Monoprix ? Tu bailles à t’en décrocher la mâchoire en lisant les pages culture de Lyon Magazine ?

Parfait ! Mais on peut encore faire pire : ce site, fantastique espace de démagogie participative, t’est ouvert ! Fais-nous part de tes idées les plus ennuyeuses, et tu seras peut-être sélectionné pour assister à une conférence-débat de M. l’Adjoint-chef à la Culture sur “Le maillage territorial des institutions culturelles et la professionnalisation des musiques actuelles” à l’Hôtel de Ville ! Gratuit en plus ! Dingue, non ?

  1. Lyon 2013 : le blogue de l’ennui lyonnais.
    http://drone-zone.org/lyon2013/blog/

Bon foutage de gueule à tous z’et toutes !

#2

Bonjour,

Ah, enfin quelqu’un se décide à présenter son site !
Et, là pour un présentation, c’est une présentation !

Christian.

#3

C’est très kralandais dans l’esprit, non ? cf http://www.kraland.org/

#4

Afin de fêter dignement ses dix années d’existence sur le web, la Présidictature de Drönésie Orientale a décidé de se doter d’un organe d’expression officiel. C’est avec une immense fierté et non sans quelque émotion que le service de communication des armées drönésiennes vous annonce la mise en ligne de la nouvelle version magazine du site de la Présidictature.

Le magazine de la Drone-zone remplace donc l’ancien blog, mais continuera à vous informer en toute transparence des avancées pacificatrices de nos armées dans les territoires barbares, des créations culturelles de nos services de propagande, de notre politique de civilisation identitaire et nationaliste, de nos exécutions sommaires, de nos procès expéditifs et autres rubriques nécrologiques, sans oublier nos célèbres sondages au service de la démocratie participative.

L’adresse ne change pas : http://drone-zone.org

#5

Toujours aussi ouf! :smiley:

Greg

#6

Ouaip ! On essaie, on essaie ! Bonne lecture, donc !

#7

Bonne année à toi…

ça bouille, ça bouille toujorus dans la dronezone :-))

J’espère qu’un te verrra à l’AG cette année.

Amicalement