Démission de Philippe Ladame

Le 28 septembre, le Conseil de Surveillance a annoncé avoir pris une décision de revalorisation des prestations de Matthieu Patout (administration comptable et technique) et de la société Inulogic (connexion et infogérance) sur les 6 années passées.

Si j’approuve qu’une revalorisation intervienne à compter de cette année 2020 (j’ai présenté début juillet un prévisionnel qui en incluait une, importante), je désapprouve le caractère rétro-actif de la chose sur les exercices passés.

Je désapprouve surtout le fait que l’avis des membres du Directoire n’ait pas été sollicité, à aucun moment, avant le vote du CS. En pratiquant ainsi (une première !) on glisse vers un fonctionnement décideurs → exécutants qui ne me paraît pas du tout adapté à notre coopérative.

Enfin des projets se dessinent actuellement que je ne souhaite pas porter car ils ne me semblent pas bons pour Ouvaton. Il est question notamment de recours à des jetons de présence, de création d’une structure parallèle à la coopérative, de changement d’infogérant.

Dans ce contexte devenu pesant et pour ces raisons, j’ai décidé de démissionner du directoire d’Ouvaton. Je reste sociétaire et membre du groupe Projets dont je continue de penser qu’il doit être le cœur battant, lieu de remue-méninges et d’auto-gestion de la coopérative.

Je remercie Matthieu Patout et Gurvan Rottier-Ripoche (infogérant) qui ont réussi, au fil des ans, à stabiliser la plate-forme, encore améliorable mais qui donne plutôt satisfaction, tout en y ajoutant des services nouveaux (gestion des noms de domaines, des certificats, nouveau Sympa, outils en partage). Je salue aussi les coopérateurs dont la fidélité a permis qu’Ouvaton traverse les années difficiles. Je souhaite, avec un peu d’avance, un joyeux 20ème anniversaire et de belles années à suivre à notre coopérative.

Cordialement
Philippe Ladame

Merci pour cette mise au point Philippe. Peut-on en savoir plus sur les enjeux concrets du nouveau mode d’organisation et de prise de décision que tu évoques ? Notamment cette histoire de jetons de présence et de structure parallèle ?

En ce qui concerne le caractère rétro-actif d’une revalorisation de salaire, est- tout simplement légal ? Surtout dans un cadre coopératif où cette décision ne peut pas avoir été validée par les coopérateurs ?

Merci d’avance pour ta réponse.

Bonjour,

En fait, rien n’est encore décidé au niveau de la coopérative.
Tout changement de structure passe forcément par l’Assemblée Générale.
Il n’y a pas, à ce jour, de « nouveau mode d’organisation ou de mode de décision ».

Mais Philippe a raison, des projets de changements ont été évoqués, qui ne sont donc pas dans le sens qu’il souhaiterait. Membre du CS, je ne suis pas non plus d’accord avec toutes les idées d’évolution qui ont été évoquées, mais elles sont encore en discussion (groupe projets que chaque sociétaire peut rejoindre sur simple demande) et ne pourront être effectifs qu’après l’AG des sociétaires.

Pour l’instant, ce qui a été mis en oeuvre correspondt à une partie de ce qui apparaissait dans le rapport exceptionnel 2019 du Conseil de Surveillance. (voir ICI)

Coopérativement,
Phil Cherp

Bonjour,
depuis des années que j’utilise Ouvaton, je dois dire un grand merci à Philippe Ladame ; toujours réactif aux questions.
Amitiés

2 Likes

Je suppose que les nouveaux membres du directoire auront l’occasion d’expliquer leurs propositions. C’est mieux qu’ils le fassent à leur guise.
Mon inquiétude concerne les modalités de prise de décision. Ce qui s’est passé sur la question de la revalorisation n’est pas bien. J’espère que ça se passera plus correctement sur les autres questions.

Bonsoir,

Je ne suis pas un grand contributeur d’ouvaton au delà d’avoir ouvert et garder un compte depuis plus de 10 ans dans le but de soutenir l’existence de cette plateforme que j’estime éthique et indispensable.
Cependant je me rappelle que Philippe, que je ne connais pas du tout au demeurant, a toujours été hyper disponible et efficace lorsque j’ai eu quelques problèmes par ci par là. Merci.

Merci à des gens comme vous qui s’investissent et permettent que des choses aussi importantes existent et fonctionnent.
Également bravo d’avoir osé ajuster ce qui ne vous paraissait plus complètement juste pour vous.

2 Likes

Bonjour,
Pour commencer : merci à tous pour le fait qu’Ouvaton existe et vive! Tout fonctionne de mieux en mieux me semble-t-il et le travail d’assistance est fantastique ! Mais Ouvaton se doit effectivement d’avoir un fonctionnement coopératif, clair et ouvert dans ses décisions.
Difficile pour un sociétaire de juger de la légitimité et du montant d’une revalorisation, mais cette décision rétro-active sur 6 ans est surprenante parce qu’aux dernières nouvelles, si je ne me trompe pas, la trésorerie était dans le rouge… On peut en savoir un peu plus en quelques mots (le lien mène vers un doc de 106 pages…) ?
Bonne continuation à tous en tout cas, et je répète : « merci » :slight_smile:
Véronique
(sociétaire et « multi-utilisatrice » d’Ouvaton depuis 2007)

Ce document, réalisé par Antoine, a eu un rôle positif de mobilisation. Mais ça ne peut être considéré comme un recueil de décisions.
Le besoin de revalorisation des prestations de Matthieu et d’Inulogic est une évidence. Mais les modalités, le calendrier et l’ampleur méritaient réflexion commune. Elle n’a pas eu lieu.
Quant au caractère rétro-actif (intitulé « régularisation ») ça méritait aussi discussion, me semble-t-il.
Je comprends que le Conseil de Surveillance, après des années d’atonie, ait eu besoin de s’affirmer, mais ça aurait dû être possible par la discussion. Dommage.

Philippe,
je comprends votre décision. La façon dont cela c’est passé ne reflète pas du tout l’esprit coop.
Vous m’avez toujours dém…é quand j’ai eu des problèmes , toujours extrêmement rapidement.
Merci
Jean-Pierre

Bonjour Philippe,
Comme beaucoup d’entre nous je regrette ta démission. J’ai toujours apprécier ton dévouement même le dimanche !!!, la rapidité de tes réponses ainsi que les solutions apportées.
Je reste fidèle aux valeurs de notre coopérative et cela depuis des années je suis membre depuis avril 2002 …
Merci Philippe
Pascal

1 Like

Nullement.
L’exercice 2020 devrait être le premier équilibré depuis longtemps. Bien sûr il reste à faire pour rattraper le retard accumulé. Mais maintenant que la plate-forme donne globalement satisfaction, une campagne visant à la création des quelques centaines de nouveaux comptes nécessaires devrait le permettre.

Mille excuses Philippe. Dans ce cas je vais remonter effacer mon mail plus haut, de façon à ne pas diffuser de fausses mauvaises nouvelles. Désolé!

Je me joins à tous les posts précédents pour remercier Philippe pour l’aide qu’il nous a apporté, toujours efficace et prompte.

1 Like

Salut,

8 ans tous les deux au directoire d’Ouvaton, ça passe vite ! Tu as consacré bénévolement un temps considérable pour Ouvaton, et je suis fier du travail accompli ensemble, particulièrement entre 2012 et 2016, où nous étions vraiment peu nombreux pour faire vivre et fonctionner Ouvaton.

Si nous pouvons en 2020 envisager l’avenir d’Ouvaton, c’est en grand partie grâce à ton travail et ton implication dans la vie de la coopérative.

Aujourd’hui, je ne partage ni tes critiques sur le fond ou la forme des décisions, ni tes inquiétudes sur les propositions d’évolution (que nous commençons à peine à discuter) pour Ouvaton.
Les mois qui viennent vont être l’occasion d’échanger sur ces propositions.

Et de fêter tous ensemble les 20 ans d’Ouvaton. :partying_face:

Merci pour tout Philippe !

1 Like

Je voulais juste dire combien je suis triste de voire cette nouvelle. Ce serait trôp bien de pouvoir eviter la demission de Philippe. Les réponses à mes demandes d’aide ont été toujours très rapides, très efficaces est très gentilles. Je ne pourrais pas imaginer une meilleure service. J’ai l’impression que Philippe (du même que Matthieu et Gurvan) est vraiment un tresor pour le cooperatif. Quelle dommage terrible perdre quelq’un comme ça. Je vous prie tous/toutes de faire en sorte que cette triste nouvelle soit rebobinée, reeditée et tout simplement parte en fumée !!

Bonsoir aux coopérateurs/trices, bonsoir Philippe,
Je commence par te remercier, Philippe, pour tout le temps que tu as consacré et que certainement tu continues de donner à Ouvaton.coop.
Nous avons traversé quelques moments magnifiques et d’autres houleux (j’ai été au conseil de surveillance plusieurs années) et j’ai admiré ta manière d’arrondir les angles et de tenir le cap en même temps, tout ça bénévolement depuis toujours. Merci.
Te connaissant un peu, cette sortie de ta part en est d’autant plus inquiétante pour Ouvaton. Ce n’est pas sans me rappeler la sortie de ton prédécesseur et fondateur d’Ouvaton Alexis B. qui quitta son poste après que, pour la première fois, le Conseil de surveillance lui ait demandé de ne pas assister à une partie d’une réunion. Ouvaton fonctionne mieux quand les échanges sont nombreux et les décisions partagées, et cela depuis le début.
Je souhaite une bonne continuation à Philippe, à Ouvaton et son équipe en place. (Et pour une fois, j’évite de faire ma Cassandre.)
Coopérativement.
Loïc D.