Stratégie Communication Ouvaton

Question à se poser pour réfléchir la communication de relance de Ouvaton

Auteur Christian Eymery
Coopérateur depuis 2010

christian.eymery@ouvaton.org

Chamberet le 16 septembre 2019

Suite aux nombreux échanges que je lis concernant la réalisation d’un encart publicitaire, ceux liés à la réécriture des CGV, sur l’opportunité de communiquer sur Facebook et autres plates-formes, ou à l’esprit du « libre » pour recruter de nouveaux clients je constate une dérive importante qui est toujours à l’œuvre dans la recherche de solution :

ON SE PRÉOCCUPE TOUJOURS DES MOYENS AVANT DE METTRE EN PLACE UNE STRATÉGIE. LES MOYENS DOIVENT DÉCOULER DE LA STRATÉGIE.

L’analyse effectuée et présentée aux sociétaires il y a peu était une excellente base de départ. C’est un constat froid et une bonne analyse de la situation.

Pour avancer concrètement il conviendrait de transformer cette analyse en outil stratégique pour structurer des actions dans un cadre précis et mesurer les retours de chaque action.

Pour aller dans cette voie, il convient de répondre à de nombreuses questions dont certaines sont esquissées rapidement ci-dessous. D’autres émergeront encore de la part de tous et des réponses feront jour. C’est un premier pas pour exprimer l’étendue du chantier.

Aborder ce chantier est INDISPENSABLE. Il doit s’appuyer sur 20 ans d’existence ce qui est une belle performance sur un métier hyper technique en perpétuelle évolution. Il doit absolument être remis en cause dans certains fondements, car tout est bouleversé par l’époque, la technique, l’économique, la sociologie, la politique, l’international, l’éthique, l’environnement de la planète, …

Les quelques questions qui suivent sont posées pour montrer l’étendue de ce qui pourrait être une refondation pour construire un horizon plus serein.

ELLES NE SONT PAS CLASSÉES PAR ORDRE D’IMPORTANCE. IL S’AGIT D’UN PREMIER JET POUR TENTER D’ORIENTER LA RÉFLEXION DE TOUS.

Qui est le coopérateur potentiel d’Ouvaton ?

  • Qu’elles sont ses activités informatiques ?

  • Où se trouvent-ils dans la sphère économique et sociale ?

  • Que pense ce client potentiel ?

  • Quels sont les services qu’il utilise ?

  • Combien a-t-il de comptes Ouvaton ?

  • Combien dépensent-ils chez Ouvaton ?

Quelles sont ses valeurs informatiques ?

  • la qualité de service

  • l’esprit coopératif

  • l’indépendance des structures

  • l’esprit du ’’ libre’’

Combien sont ces clients sur le marché ?

  • chez Ouvaton

  • chez les concurrents esprit Ouvaton

  • chez les plates-formes lambda

Le marché de l’hébergement et des services

  • Quel est le marché par strates d’importance ?

  • Quel est le marché sur lequel Ouvaton se sent le mieux ?

  • Quel est le marché le plus facile pour se développer à court terme ?

  • Quelles sont les difficultés pour se développer sur le marché retenu ?

  • Le marché retenu présente-t-il des inconvénients par rapport à la stratégie définie ?

Quelle est la place de l’humain dans la technique Ouvaton, ou dit autrement comment donner une âme à l’entreprise technique Ouvaton ?

  • Ouvaton est-ce seulement une plaque ?

  • Qui sont les interlocuteurs dévoués ?

  • À qui, et en quoi, ils apportent un supplément d’âme au service ?

Le métier d’Ouvaton est-ce de la technique ou du service ?

  • Est-ce que ce sont seulement des bits, qui sur des machines, travaillent, stockent, sauvegardent, accomplissent des ordres ?

  • Est-ce que ce sont des experts qui construisent de la confiance et de la sécurité pour des données ne leur appartenant pas ?

  • Est-ce un esprit alternatif dans les technologies informatiques et libres ?

  • N’est-ce rien de tout cela et tout à la fois ? Cette réponse serait satisfaisante, mais serait-elle suffisante pour nous orienter ?

Question sur le développement commercial Ouvaton

  • Ouvaton doit-il chasser des clients chez ses concurrents ?

  • Quelles sont les forces d’Ouvaton par rapport à ses concurrents alternatifs ?

  • Quelles sont les faiblesses d’Ouvaton par rapport à ses concurrents alternatifs ?

- Pourquoi Ouvaton est-il dans une impasse ?

  • qualité de service ?

  • management trop axé sur la technique ?

  • manque d’approche commerciale structurée ?

  • offre confuse entre les besoins des petits clients et des clients professionnels ?

  • segmentation des clients ?

  • esprit coopérateur « prudent » ? D’autres qualificatifs peuvent le remplacer.

  • évolutions effrénées des techniques et des besoins ?

  • autres ?

- Clarifier la politique entre l’esprit coopérateur lambda et l’esprit entrepreneur

  • Quel est l’esprit du coopérateur lambda chez Ouvaton ?

  • Quel est l’esprit du coopérateur entrepreneur chez Ouvaton ?

  • Quelles sont les parts des uns et des autres dans le CA ?

Quel est le segment de coopérateurs les plus faciles à conserver, à conquérir, à servir ?

  • Quelle devrait-être la répartition idéale des coopérateurs ?

  • Quelles contraintes par segment pour Ouvaton ?

  • Quelles exigences des coopérateurs par segment ?

Questions communication ?

  • Qui parle ?

  • À qui parle-t-on ?

  • De quoi parle-t-on ?

  • Quels sont les canaux de communication pour communiquer efficacement ?

  • Quelle stratégie favoriser en premier ? Deux stratégies totalement différentes

  • Éviter que les clients actuels partent ?

  • Rechercher d’autres clients ?

Trois stratégies de communication totalement différentes

  • Comment conserver un client ?

  • Comment transformer un client actuel en prescripteur efficace ?

  • Comment faire adhérer de nouveaux clients ?

Quels sont les plus des services Ouvaton ?

  • ceux qui font le plus de CA ?

  • ceux qui utilisent le plus de ressources humaines ?

  • ceux qui utilisent le plus de ressources techniques ?

Quel est le « mix services/technique » à mettre en avant ?

  • l’offre d’essai

  • l’offre de base

  • l’offre universelle

  • l’offre expert

Quand on parle service Ouvaton de quoi parle-t-on ?

  • de volume de disque

  • de rapidité de transfert

  • de continuité de services

  • de capacité de résolution de problème

  • de capacité humaine

  • autres

Est-on sûr que les réponses Ouvaton sont celles attendues par les clients en portefeuille et les clients potentiels ?

  • Quelles sont les erreurs dans la manière de penser ?

  • Quels sont les biais ou omissions dans la manière de penser le quotidien ?

  • Attendre d’être parfait sur la technique avant de communiquer n’est-il pas un handicap ?

  • Le manque de plan stratégique n’est-ce pas manquer de lanterne pour éclairer l’avenir ?

  • La suprématie de l’esprit ’’technicien’’ et ’’coopérateur’’ n’est-il pas sur-développé par rapport à l’esprit commercial au sens noble de l’esprit « service » ?

Positionnement concurrentiel

  • Quels sont les critères pour évaluer Ouvaton sur son marché ?

Quelle image communiquer à l’extérieur ?

  • le nombre de clients ?

  • le nombre de mails ?

  • le nombre de sociétaires ?

  • l’esprit coopérateur ?

  • l’indépendance ?

  • l’esprit du logiciel libre ?

  • le service ?

  • autre ?

Transformer le coopérateur Ouvaton en porte-parole du nouvel esprit Ouvaton est une

stratégie de communication qui peut être efficace, mais attention :

  • quel message colporteront-ils ? Il risque d’y avoir autant de messages différents que de porte-parole.

  • tous les porte-parole connaissent-ils réellement Ouvaton ?

  • la communication peut-elle être le fait de tout le monde ?

  • des outils de communication « porte-parole » seront à inventer après avoir redéfini les grands axes de la nouvelle stratégie commerciale d’Ouvaton ?

En souhaitant avoir posé quelques questions utiles à la réflexion pour aborder la réunion physique.