Nouveau membre béotien

Bonjour,

Utilisateur Mac depuis toujours sans être expert ni bidouilleur, j’ai envie de lancer un petit site Spip, mais je n’y connais rien du tout.
J’ai pris un nom de domaine chez Gandi, je viens d’ouvrir un espace chez Ouvaton et, Oh exploit, transféré les DNS (je savais même pas ce que c’était !) de Gandi à ocsa-data.
Va maintenant falloir installer Spip (c’est une autre affaire !), et paramètrer mon compte “gloux”, où (déja !) je comprend rien…

Je présume qu’à nom de domaine faut mettre tout simplement le nom du domaine réservé, ça c’est simple,
mais c’est quoi l’espace web principal ? ? ?
Et pourquoi 2 comptes FTP vont être créés ? C’est lequel qui va gérer mon Spip ?..
Existe-t-il quelque part un tuto pour débutant ?..
J’ai déja peur…

Geplu.

Bonjour, et bienvenu !

L’espace web principale est le lieu qui hébergera les fichiers consultables par les personnes qui navigueront vers “http://www.ledomaineréservé.fr”. Il contiendra les fichiers de SPIP dans l’un de ses répertoires.
Et oui, à nom de domaine il faut bien mettre le nom de domaine réservé.

Pourquoi deux comptes FTP ? Et bien disons que c’est comme ça. :wink:
La hiérarchie du FTP est assez complexe chez Ouvaton… Tu peux jeter un œil à cette page de l’aide. pour mieux comprendre. Si des choses ne sont pas claires, comptes sur ce forum pour t’aider. :slight_smile:
En fait tout les comptes FTP atterrissent sur le même espace FTP, mais à des endroit différents de l’arborescence. Ils seront donc tous capables de gérer ton SPIP après avoir un peu bouger dans l’arborescence de l’espace FTP, avec pour limite que certains comptes ne peuvent pas remonter trop haut dans l’arborescence, mais dans le cas d’un seul site et domaine, ça n’est pas très gênant.

La bonne chose à savoir est qu’il va falloir déposer les fichiers contenus dans l’archive téléchargeable sur le site de SPIP dans le répertoire html/ de ce fameux espace web principale, et surtout pas au dessus dans l’arborescence, avec un logiciel adapté comme FileZilla (je ne sais pas s’il tourne sous Mac). Promène-toi dans le FTP une fois ton domaine crée dans Gloux pour le trouver.

Il n’y a pas encore de tuto pour débutant, mais ce forum est là pour t’aider autant que besoin, pas de raison d’avoir peur ! :wink:

Merci Mathieu,

Donc, “l’email de contact” de l’espace web principal n’est en fait que le lien me menant à l’espace de stockage des fichiers mon site ?
Quel type de nom lui donner ? Puisque c’est une adresse mail, c’est : quelquechose@monnomdedomaine ?
Pareil pour les noms (mots de passe) FTP. Y a-t-il un usage pour les nommer ?
Et enfin quel nom donner à l’adresse Catch (j’ai lu le tuto !) catch@monnomdedom, ça va ?.
Pas contre, dans le même tuto, j’ai pas compris ce qu’était et à quoi servait le webmail. Le lieux où retirer ses mails ?
Pourquoi ?, on peux pas les faire parvenir directement chez soi ?

Mathieu,
Excuse-moi de revenir à la charge, mais je viens de réfléchir à un truc : à quoi sert (ou à qui) un e-mail pour aller sur l’espace de stockage (e-mail de contact de l’espace web principal), puisque que c’est normalement par FTP qu’on y accède ?

[quote=geplu]Donc, “l’email de contact” de l’espace web principal n’est en fait que le lien me menant à l’espace de stockage des fichiers mon site ?
Quel type de nom lui donner ? Puisque c’est une adresse mail, c’est : quelquechose@monnomdedomaine ?[/quote]

Non, cette adresse sera utilisé pour joindre le propriétaire du site en cas de pépins par exemple. Il faut indiquer une adresse valide de la forme adresse@domaine.fr.
Les noms à utiliser pour aller sur l’espace de stockage FTP via par exemple FileZilla seront de la forme “www.ledomaineréservé.fr” et “ledomaineréservé.fr”. Aucune adresse mail n’est utilisée pour se connecter à l’espace FTP.

Pas de particularité pour les mots de passe, mais attention à ne pas choisir de choses trop simples à trouver, genre le nom du domaine !

L’adresse catch all est une adresse qui récupère tout les mails envoyé à une adresse du domaine, qu’elle existe ou pas.
Le plus simple est de créer une adresse mail du genre "geplu@ledomaineréservé.fr" et de l’indiquer comme catch all. Ainsi tout les mails envoyés à "nimportequoi@ledomaineréservé.fr" seront redirigés vers "geplu@ledomaineréservé.fr".

Pour revenir à ta question concernant l’email de contact, si tu crées une adresse "geplu@ledomaineréservé.fr" et que tu l’indiques comme catch all, alors tu pourras mettre comme email de contact "contact@ledomaineréservé.fr", et les messages envoyés sur cette adresse contact arriveront sur "geplu@ledomaineréservé.fr". J’espère être compréhensible !

[quote=geplu]Pas contre, dans le même tuto, j’ai pas compris ce qu’était et à quoi servait le webmail. Le lieux où retirer ses mails ?
Pourquoi ?, on peux pas les faire parvenir directement chez soi ?[/quote]

Le webmail permet en effet de consulter et envoyer des mails sur l’adresse créer plus tôt ("geplu@ledomaineréservé.fr" par exemple). C’est pratique pendant les vacances loin de chez soi et sans portable. :wink:
Mails il est tout à fait possible d’utiliser une client mail classique comme ThunderBird pour consulter ses mails. Les deux solutions cohabitent sans problèmes. :slight_smile:

J’espère que tu vois la confusion que tu fais, sinon c’est que je n’ai pas été clair ! :slight_smile:

Oui, ça devient plus clair.

Puis-je n’utiliser qu’une seule et même adresse pour l’e-mail de contact de l’espace web et le catch-all ? geplu@duchnok.info par exemple (c’est le nom provisoire de mon site, qui a terme, s’il va à terme, car outre les petits problèmes actuels de construction, il y aura ensuite ceux du contenu du site par lui-même !, sera un site d’infos locales (je suis un ancien journaliste)).

Un dernier point : je créée donc actuellement un site provisoire ou disons d’essai sous ce nom de “Duchnok”. Si tout va bien , ou plutôt quand tout ira bien et que je déciderai de passer en version réelle et définitive, serais-je obliger de tout reconstruire/recommencer ce que je vais faire ces jours-ci ou pourrais-je tout garder en changeant juste où ce sera nécessaire, notamment dans les adresses mail, les intitulés du nom de dom. ?

Pour le FTP jusqu’à présent j’utilisait Cynerduck. Je ne connais pas Filezilla, probablement un bébé Mozilla/Firefox. Je vais le télécharger pour voir.

Si ça devient plus clair, c’est super !

Oui pour une seul et même adresse mail pour le contact et le catch all, je crois que ça ne pose pas de problème. Mais de toutes façons, avec une adresse catch all sur le domaine, tu peux mettre n’importe quoi se terminant par @duchnock.info comme email de contact, ça arrivera sur le catch all "geplu@duchnok.info".

Pour ce qui est de juste changer le nécessaire une fois le site en prod, c’est possible pour les adresses mails sans soucis, mais ça risque d’être plus pénible s’il faut également changer le nom du domaine.
Le plus simple serait d’utiliser tout de suite le nom de domaine final si possible. Mais sinon, la transition sera possible, mais juste un peu plus complexe. Rien de bien méchant en tout cas.

Pour le FTP, je ne connaissais pas CynerDuck, mais il est sous licence GPL, alors pas de problème. :wink:

Très bien.

Dès demain matin, ce soir c’est déjà full en boulot, je me lance dans le téléchargement et l’installation de SPIP et des ses accessoires nécessaires : Apache etc…
J’espère que ça réussira du premier coup !
Sinon, je reviendrais vers toi :wink:
Bonne soirée et à plus,

Gérard Plumecocq.

Attention, il n’est absolument pas nécessaire de télécharger apache ou autres, seul SPIP est à utiliser ici.
Le travail de l’hébergeur est justement de proposer un espace et des logiciels serveurs (comme Apache et MySQL pour le web ou Postfix pour les mails). Il faut télécharger Apache uniquement si tu désires faire une installation en local (sur ta propore machine), ce qui n’est pas le cas ici, n’est ce pas ?

Il te suffit de télécharger SPIP, de décompresser l’archive sur ta machine, puis de transférer les fichiers décompressés dans le répertoire html/ de ton espace FTP avec CynerDuck.
Ensuite, connexion sur http://www.duchnock.info pour configurer SPIP.

La seul chose importante à avoir pour utiliser SPIP chez Ouvaton est une base MySQL, disponible pour 5 €/an dans les options (voir dans Gloux).

Bon courage pour l’installation, et n’hésite pas en cas de pépins !

Salut Matthieu,
Excuse-moi de ne pas avoir repris contact plutôt, mais j’ai été coincé question boulot hier et aujourd’hui… Je suis imprimeur (sérigraphe), et durant ces périodes de vacances l’atelier travaille à mi-personnel en juillet et en août, ce qui fait que le petit patron que je suis, doit être plus disponible pour remplacer les absents quand il y a nécessité, ce qui est le cas ces jours-ci. Mais on va pas se plaindre d’avoir du boulot !
Bon, revenons à SPIP. Oui, je souhaite en disposer en local, ça me permettra de tester plein de choses avant de mettre au fur et à mesure mes squelettes et pages sur le serveur Ouvaton.
J’ai donc suivi le tuto de Spip : http://www.spip-contrib.net/Installer-SPIP-sous-Mac-OS-X
qui me demande d’installer MAMP. C’est fait, y a pas eu de problème.

Maintenant il me dit :
"Je peux désormais installer SPIP via l’URL http://one.local/spip/ecrire/ (one est le petit nom de mon ordi, et http://one.local/ son adresse sur mon réseau local), en entrant comme identifiants de connexion MySQL le login root, mot de passe root."
Or si je met http://gerard.local/, j’arrive bien à un index qui me dit quelles versions d’apache et Php j’utilise,
mais si je rajoute /spip/ecrire/, j’ai : The requested URL /spip/ecrire was not found on this server.

Où dois-je mettre le dossier spip décompressé (actuellement sur mon bureau) pour qu’il soit trouvé ?..

Salut,

D’accord, je n’avais pas compris que tu passais par une install local dans un premier temps. :slight_smile:

Je ne connais pas du tout les Mac, mais je vois dans la doc d’installation de MAMP que dans l’interface de configuration doit se trouver une case intitulée “Disc location” (dans la partie Host de la configuration).
Le chemin indiqué dans cette case est l’endroit où apache va chercher les fichiers de ton site, ceux de SPIP ici. Il faut donc transférer tous les fichiers de SPIP vers le chemin indiqué dans “Disc location”.

Impec, ça marche !
Spip est installé, y a pu qu’à le découvrir…
Merci et à bientôt.