Autorisations?

#1

Donc, je me suis présentée dans le forum dédié à cet usage…

Je viens donc, dans mon espace personnel, de créer trois utilisateurs avec un mot de passe, et trois adresses de courriel, ainsi qu’un espace web… (en plus des miens persos)

Bon, mais ensuite, avant de passer à la suite et d’envoyer ces infos aux gens qui sont censés être compétents pour partager l’administration du site, je voulais gérer les permissions (jusqu’à présent, tant que l’association n’achètera pas son propre espace, celui-ci est quand-même le mien!!!).

Mais mon inexpérience me laisse un peu perplexe devant toutes les actions qqu’on peut autoriser ou interdire.
Pour un démarrage, que me conseillez-vous?

Et par ailleurs qu’est-ce qui sera le plus facile à utiliser: SPIP ou Joomla? (bon, je vais aller butiner dans les discussions existantes, mais je trouve que le forum n’a pas l’air très actif)

Merci, et à +++

#2

Bonjour,

Personnellement l’accès à Gloux n’est pas permis à d’autres. J’ai simplement créé des accès FTP au cas par cas selon les besoins et bien sur les adresses e-mail de chacun.

Je ne connais pas Joomla et apprécie plutôt SPIP.

Arnaud

#3

[quote=domicout]Mais mon inexpérience me laisse un peu perplexe devant toutes les actions qqu’on peut autoriser ou interdire.
Pour un démarrage, que me conseillez-vous?[/quote]

J’ai eu la même perplexité… Mon interprétation est que Gloux a été prévu pour aller au-delà du simple panel personnel, puisqu’on parlait de coopérateurs «revendeurs» voici quelques années. Mais je n’ai pas l’impression que cela a été vraiment implémenté. Comme Arnaud, je n’ai utilisé que quelques comptes FTP supplémentaires pour des besoins précis (notamment la consultation des statistiques). Donc j’ai cessé d’essayer d’utiliser la création d’utilisateurs ou la gestion des droits, et mon conseil serait que les autres fassent de même… :wink:

Tout le reste, s’il y a plusieurs utilisateurs pour un espace, je le gère à travers un CMS. Ce qui nous amène à la suite de ta question…

Je suis aussi un utilisateur de SPIP avant tout. Mais mes essais avec Joomla m’ont montré que le système est aussi prometteur – et possède ses aficionados. De même que Drupal, mais qui est plus anglophone.

Coop,
Greg

#4

Merci (tardif) à vos réponses… Je n’ai guère avancé depuis, me sentant toujours trop inexperte. mais ça viendra! J’ai rencontré récemment en Charente, dans le cadre associatif, un jeune informaticien qui compte mettre en place des formations coopératives à SPIP